Gestion des variations d'humeur pendant la grossesse : Conseils et astuces - Judes Family Ignorer et passer au contenu
Essayez les couches lavables pendant 100 jours sans risque - Livraison gratuite à partir de 80€ Essayez les couches lavables pendant 100 jours sans risque - Livraison gratuite à partir de 80€
Recherche
Panier
Produit Empty Cart Prix QTÉ Product image
  • :

Sous-total:
Taxes incluses. Livraison calculés lors du passage à la caisse.
Voir le panier
Votre panier est vide.

"Grossesse Heureuse !" – Comment gérer les sautes d'humeur pendant la grossesse

Judes Schwangere in weiß Natur im Hintergrund Stimmungsschwankungen Schwangerschaft

Photo de Ryan Franco sur Unsplash

 

Le matin encore aux anges, le soir au bord des larmes. En tant que femme enceinte, tu peux te préparer à des montagnes russes émotionnelles. Peu de femmes échappent aux fluctuations d'humeur pendant la grossesse ou ne les ressentent que faiblement. Les variations vont de l'euphorie et de la béatitude à la confusion, l'insécurité et la tristesse. Un tel chaos émotionnel peut être éprouvant et déroutant pour toi et tes proches, mais il existe des manières de prévenir cela.

Comment surviennent les fluctuations d'humeur pendant la grossesse ? Les fluctuations d'humeur pendant la grossesse sont dues au bouleversement hormonal. Pour préparer ton corps de manière optimale à la grossesse et à l'accouchement, tes ovaires et plus tard ton placenta produisent les hormones progestérone et œstrogène, qui peuvent avoir un impact significatif sur ton ressenti émotionnel.

Dans cet article, nous te révélons non seulement l'origine des fameuses fluctuations d'humeur pendant la grossesse, mais aussi comment gérer au mieux ces dernières.

Les fluctuations d'humeur pendant la grossesse – Comment se forment-elles ?

Il n'est pas possible de prédire si une femme va souffrir de hauts et de bas émotionnels pendant la grossesse, ni l'intensité de ceux-ci. Les changements dans le niveau d'hormones du corps, qui surviennent dès le début de la grossesse, sont responsables de ce chaos émotionnel.

Les hormones telles que la progestérone et l'œstrogène sont normalement produites dans les ovaires. Ce processus se déroule de façon autonome et passe généralement inaperçu. Certaines femmes sensibles remarquent un léger changement dans la concentration hormonale à l'approche de leurs règles, se manifestant par de la tension ou des troubles émotionnels.

Un phénomène similaire se produit au début de la grossesse, mais dans une mesure bien plus grande. Une fois l'ovule fécondé, le corps commence à produire des hormones qui maintiennent la grossesse et fonctionne à plein régime. Cela prépare l'entièreté de l'organisme à permettre un développement sain au bébé.

Au fur et à mesure de la grossesse, la production de progestérone et d'œstrogène continue d'augmenter. Alors que les ovaires sont responsables de la production au début, à partir du cinquième mois de grossesse, le placenta participe également et prend progressivement en charge toute la production hormonale. Alors que le placenta est en formation, il contribue déjà dans une moindre mesure à la fabrication des hormones. Cette alternance et la proportion généralement accrue d'hormones peuvent entraîner des fluctuations d'humeur considérables, particulièrement durant les premiers mois de la grossesse.

Comment se manifestent les fluctuations d'humeur pendant la grossesse ? 

Le déséquilibre hormonal conduit à l'intensification des émotions existantes et au déclenchement de soucis inédits. Diverses situations semblent soudainement plus difficiles qu'elles ne le sont en réalité, et les réactions qui en découlent sont plus émotionnelles que d'ordinaire.

Ce phénomène peut provoquer l'alternance entre des sentiments extrêmement positifs et des émotions néfastes tout aussi fortes :

  • Sensations de bonheur et joie
  • Excitation
  • Calme et équilibre 
  • Fierté envers soi-même
  • Sensation de connexion
  • Perception positive du corps
  • Incertitude et anxiété
  • Perception négative du corps
  • Confusion
  • Tristesse
  • Inquiétudes
  • Impatience
  • Hypersensibilité face aux commentaires ou conseils
  • Pleurs fréquents
  • Stress

Alors que tu peux fondre en larmes devant des vidéos d'animaux mignons, une colère exagérée peut tout à coup monter en toi quand ton partenaire range le lave-vaisselle de manière « incorrecte ». Tes émotions semblent souvent amplifiées de manière disproportionnée, ce qui peut peser non seulement sur toi mais aussi sur les personnes de ton entourage. Il est d'autant plus important de t'informer et de promouvoir la sensibilisation auprès de tes proches. Plus loin dans cet article, tu découvriras la meilleure façon de gérer les fluctuations d'humeur liées à la grossesse.

 

À partir de quand les fluctuations d'humeur apparaissent-elles et combien de temps durent-elles ?

Il est également difficile de déterminer à quel moment précis les fluctuations d'humeur surviennent. Elles peuvent se manifester dès la nidation et perdurer jusqu'après l'accouchement. Durant le premier trimestre de la grossesse, le chaos émotionnel est souvent le plus intense, car c’est à ce moment-là que les plus grands changements hormonaux se produisent. Au début de la grossesse, l'irritabilité et la tristesse sont particulièrement perceptibles. Les craintes émergentes jouent souvent un rôle important à ce stade.

Même si la situation hormonale a tendance à se normaliser après les premières 12 semaines de grossesse, des hauts et des bas émotionnels peuvent encore se faire ressentir au cours du deuxième et du troisième trimestre. Vers la fin de la grossesse, d'autres hormones telles que la prolactine et l'ocytocine entrent en jeu et provoquent à nouveau de fortes émotions.

Judes oeufs avec des visages dans une boîte à oeufs fluctuations d'humeur pendant la grossesse que faire

Photo de Nik sur Unsplash

Pour une grossesse heureuse : que faire en cas de fluctuations d'humeur ?

Naturellement, tu ne peux rien changer à la situation hormonale de ton corps. Toutefois, nous allons te fournir des conseils sur la meilleure façon de gérer les effets de celle-ci. Ces stratégies se sont avérées efficaces :

  • Une soirée cinéma ou une visite au théâtre avec des ami(e)s ou des connaissances
  • Des conversations ouvertes avec ton partenaire, un ami ou une amie, ta sage-femme ou ton gynécologue
  • Te détendre consciemment, par exemple dans un bain chaud, avec une tasse de thé ou en lisant un livre
  • Des activités sportives légères
  • Échanger avec des personnes vivant la même expérience
  • Te distraire de n'importe quelle manière (escapade, journée bien-être…)

Laisse tout sortir

Le plus important d'abord : il est inutile de lutter contre une profonde tristesse ou un grand bonheur. Tu devrais avant tout accepter ton état émotionnel tel qu'il est et tenter de l'orienter vers quelque chose de supportable. En tant que future maman, tu ne devrais pas être trop dure avec toi-même : il est normal de ne pas être dans son assiette !

Laisse-toi ressentir tes émotions. Tu as envie de pleurer ? Laisse couler tes larmes. Tu te rendras vite compte que ça ira mieux ensuite. Fais également savoir à tous quand tu es emplie de joie et exprime aussi tes peurs. Tu n'as pas à te sentir gênée pour quoi que ce soit et laisser sortir ses émotions est une meilleure solution que de lutter contre elles avec obstination.

Parle de tes sentiments

Il est souvent utile de verbaliser ce que tu ressens et ce qui te préoccupe. La première personne à qui tu devrais te confier est ton partenaire, mais des amis proches et des membres de la famille peuvent également t'apporter leur soutien. Ta sage-femme est aussi une bonne interlocutrice, car elle a beaucoup d'expérience avec les peurs, les inquiétudes et les doutes pendant la grossesse.

Même s'il s'agit de petites choses ou que tu crains de ne pas être comprise, il est important de parler de tes préoccupations pour te sentir soulagée. Si tu n'arrives pas à t'ouvrir personnellement, tu trouveras sur les réseaux sociaux de nombreux groupes pour femmes enceintes où l'entraide est de mise. 

Bouge et fais du sport au lieu de rester allongée sur le canapé

L'exercice t'aide à libérer ton esprit et à mettre de l'ordre dans le chaos de tes pensées. De plus, le sport déclenche la libération d'hormones qui provoquent des sensations de bonheur. Quand la tristesse t'envahit, bouger est certainement plus bénéfique que de rester au lit ou allongée sur le canapé à attendre que ça passe tout seul. Selon ton humeur, il se peut que ce soit difficile de te motiver. Souviens-toi qu'un peu d'activité à l'air frais – même juste une courte promenade – fait du bien non seulement à toi, mais aussi à ton bébé en développement.

Alimentation équilibrée

Ton alimentation peut également influencer considérablement ta vie émotionnelle et affecter les fluctuations d'humeur pendant la grossesse. Le magnésium, les acides gras oméga-3 et les vitamines B jouent à cet égard un rôle important. Cependant, avant de modifier ton régime alimentaire ou de recourir à des suppléments, tu devrais absolument discuter de cette démarche avec ton gynécologue.

Massages et méditation

Plus facile à dire qu'à faire, mais : la détente peut aider quand l'agitation te gagne. En plus des massages prénataux spécifiques, tu peux aussi te faire masser et choyer en douceur par ton partenaire. Cela te permettra d'être aidée activement et de profiter d'un moment de complicité en couple. Certaines techniques de méditation ou le yoga peuvent également t'aider à normaliser ton humeur et à réduire le stress.

Attention : Quand l'anxiété et la tristesse prédominent

Comme tu le sais maintenant, les fluctuations d'humeur pendant la grossesse sont jusqu'à un certain point tout à fait normales. Cependant, si les limites habituelles sont dépassées et que tu es affectée par des périodes prolongées de doute, tristesse, colère et/ou anxiété, cela peut être un premier signe de dépression prénatale. D'autres symptômes typiques incluent le manque d'énergie, la difficulté de concentration, la perte d'appétit et les pensées négatives.

S'il te plaît, sois toujours attentive à toi-même et écoute ton corps. Si tu as l'impression que ton humeur dépasse les limites des fluctuations habituelles et que tu sens que la situation devient un réel fardeau, tu devrais chercher à discuter avec ta sage-femme ou avec ton gynécologue. Une dépression liée à la grossesse peut être bien traitée, surtout si l'on intervient rapidement.

Judes couches lavables colorées fluctuations d'humeur pendant la grossesse à partir de quand

Photo de @soapbubbbbles

La préparation augmente l'anticipation

Tôt ou tard, presque toutes les femmes enceintes en font l'expérience : l'instinct de nidification. Soudainement, l'appartement est réaménagé, des vêtements et autres produits pour le bébé sont achetés, la machine à laver tourne en continu - tout doit être parfaitement préparé pour l'arrivée du bébé.

Une chose qui peut particulièrement réjouir est le choix des bonnes couches. Chez Judes, nous sommes synonymes de couches durables, saines et surtout simples d'utilisation. Nos couches lavables sont fabriquées sans produits chimiques et sont extrêmement bien conçues. Notre système se compose de deux parties - une culotte de protection et une couche intérieure - et est aussi simple à utiliser qu'une couche jetable. De nombreux parents attestent même que c'est encore plus facile.

Pourquoi choisir nos couches contribue à ta grossesse heureuse ? Le choix de couleurs chez Judes laisse peu de place aux désirs insatisfaits et rend nos couches bien plus attrayantes que des couches jetables. De plus, c'est certain : en achetant chez Judes, tu fais une bonne action !

Comme nos couches lavables sont nettoyées et réutilisées après leur utilisation, tu participes activement à la réduction des déchets. Et en utilisant également nos lingettes lavables, tu peux aussi te passer des lingettes jetables classiques.

Mais tu ne fais pas seulement du bien à la planète. Nos tissus sont totalement exempts de produits chimiques (contrairement aux couches jetables) et sont très douces pour la peau. Juste ce qu'il faut pour la peau délicate des bébés ! Les tissus respirants assurent également une bonne circulation de l'air et préviennent ainsi les irritations cutanées.

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web.